Le kunaï émoussé
Azûru, Jôheki no Kuni - édition hiver 204 n°5
L’essor des marchands itinérants

Le commerce bat son plein dans le Grand Continent

Le Collectionneur à Kaminari no Kuni, le Marchand de guerre à Urahi, la Marchande shinobi à Taiyô, et la Silencieuse à Johêki no Kuni. Des surnoms qui vous évoqueront peut-être quelque chose. C’est l’essor du commerce itinérant dans le monde, alors que les frémissements provoqués par la Seconde Résonance sont encore dans les esprits, l’activité commerciale se relève au lendemain des événements cataclysmiques ayant eu lieu partout dans le Grand Continent et ses archipels.

Face à une demande croissante de la part des pays, des marchands itinérants venant d’horizons différents affluent sur le Grand Continent, à la recherche d’une clientèle plus importante de shinobi désirant s’armer et accumuler le savoir nécessaire pour être préparé à un futur incertain. Qu’il s’agisse d’armes insolites, de rouleaux précieux, ou encore d’informations juteuses, ne tardez plus pour aller conclure une affaire en or !
Les villages cachés pansent leurs blessures

Progrès médicaux à Iwa, grands travaux à Kiri, la forge réparée à Kumo

Si le village caché dans la Roche poursuit son expansion commerciale sous l’égide de l’Intendante Hyûga Toph en étendant son influence à travers Tsuchi, elle ne lésine pas non plus en efforts pour investir dans les sciences médicales. Parmi les figures montants des eiseinin d’Iwa, Chiwa Aimi a su se démarquer de par son implication dans la recherche médicale et l’importance de son rôle dans les hôpitaux d’Iwa afin d’améliorer l’avancée dans le monde de la médecine.

Les grands travaux sont lancés à Kiri, avec l’intronisation du nouveau Mizukage Nobuatsu Saji, marquant déjà l’avènement de la Septième Ombre du village. Alors que les travaux de rénovation et les préparatifs de l’examen chuunin sont en cours, la création d’une filiale de la Banque Sabaku a été discutée au travers d’une rencontre avec la représentante Asaara Fuu.

Pendant ce temps, à Kumo qui est sous l’occupation de l’Empire, des projets ont été mis en oeuvre sur ordre de la Régente dont la réhabilitation de la célèbre Forge des Metaru, laquelle a été endommagée lors de la conquête par le Teikoku.
Tetsu no Kuni: La mort du Shogun

L’épilogue du conflit entre Tetsu et Iwa/Tsuchi ?

L’assaut qu'Iwa a porté sur Tetsu n'a pas laissé le pays du Fer sans marque. Le Shogun, qui a croisé le fer avec des Iwajins, a fui le champ de bataille, abandonnant ses terres et les soldats qui lui ont été fidèles, après avoir mis fin à la vie de Nagamasa Hisa, l’héritière du trône du Fer. Insatisfaits par la tournure des événements, les shinobis de la Roche décidèrent d’envoyer une équipe de spécialistes pour traquer le shogun masqué. Après avoir été rattrapé grâce aux capacités de déduction d’Oterashi Yanosa désormais surnommé Le Clairvoyant, les Iwajins proposent à Fugaku de retrouver son honneur par le rituel samouraï du seppuku - ce qu’il accepte. Cet épisode marque la fin de la dynastie des Taira et du cycle de vengeance tragique commencé par la prise du pouvoir par les Nagamasa, alors que la princesse Takeko reprendra certainement les rênes du pays.

Oterashi Yanosa, Le Clairvoyant
Kaze no Kuni : l’inquiétude frappe la capitale

Un noble attaqué, les bas-quartiers qui s’animent... l’implication des villages cachés ?

Une nouvelle choquante a frappé les hauts quartiers de Taiyô en apprenant qu’une des figures les plus riches du pays avait été agressée par un groupe qui se revendique du village caché de la Roche, information qui reste encore à confirmer par les autorités. Leur intervention lors de l’éveil du Dieu du désert est restée dans les mémoires et perçu négativement par la population, et cette rumeur que des collecteurs de dette masqués auraient pénétré dans la demeure d’une des plus grandes fortunes de Kaze n’a fait qu’alimenter l’inquiétude des habitants quant à une invasion de la part des villages cachés.

D’autres démentent cette information en accusant une autre force en présence de Taiyô d’avoir engagé des mercenaires se faisant passer pour des ninjas de la Roche, après avoir récemment aperçu des affiches suspectes mais au mandataire inconnu. A cela s’ajoutent des échos que des clans seraient en train de rassembler des partisans afin d’étendre leur influence dans la capitale, actuellement gouvernée par le Yoake.